Follow:
BLOG

Les questions à se poser avant d’adopter un animal

En ce qui me concerne, je n’imagine pas ma vie sans animaux. J’ai été élevée avec des chats toute ma vie et j’ai toujours été consciente de l’engagement, à long terme, que représente l’adoption d’un animal. Hors j’ai bien conscience que cette notion de responsabilité, fait parfois défaut et que beaucoup de gens ne prennent pas suffisamment le temps de réfléchir à toutes les implications de leur décision. Voici donc à mon sens, les questions les plus importantes à se poser avant d’envisager l’adoption d’un animal :

ÊTES-VOUS PRÊT À VOUS ENGAGER SUR LE LONG TERME ?

Un chat peux vivre jusqu’à plus de 20 ans, il faut donc vous demander si vous serez toujours capable d’assumer votre animal pendant toutes ses années, y compris lorsqu’il vieillira et rencontrera éventuellement des problèmes médicaux qui pourraient être contraignants et coûteux.

POUVEZ-VOUS ASSUMER FINANCIÈREMENT ?

Il ne faut surtout pas négliger le budget consacré à votre compagnon car entre les frais alimentaires et d’hygiènes mensuels, les frais vétérinaires annuels pour rappels de vaccins ou encore les imprévus en cas de maladie ou d’accident, un animal peut vous coûter très cher et c’est un élément très important à prendre en compte. Je vous renvoi d’ailleurs à cet article que je trouve très bien détaillé à ce sujet.

AVEZ-VOUS DU TEMPS À ACCORDER À VOTRE ANIMAL ?

Quel que soit le tempérament de votre animal, votre présence reste nécessaire à son bien être. Même le plus indépendant des chats sera malheureux sans présence et attention. Donc si vous travaillez 12h par jour et sortez ensuite et ne rentrez que pour dormir avant de repartir, oubliez l’idée d’adopter. Il faut vouloir et pouvoir consacrer du temps à votre animal.

AVEZ-VOUS L’ESPACE NÉCESSAIRE POUR L’ACCUEILLIR ?

Là aussi c’est un élément trop souvent négligé malheureusement mais lorsqu’on pense au bien être d’un animal, on se doit de penser à l’endroit où il passera sa vie 24h/24. Un chat est un être très actif et à besoin de pouvoir bouger, courir et grimper et ce même le plus fainéant des matous! En cas de logement trop petit la solution à mon avis est de se tourner vers un compagnon un peu plus âgé avec un caractère plutôt planplan et moins énergique qu’un jeune félin!

ÊTES VOUS PRÊT À ACCEPTER QUE CERTAINES DE VOS AFFAIRES PUISSENT ÊTRE ABÎMÉES ? CERTAINES DE VOS HABITUDES CHAMBOULÉES ?

Un animal, surtout jeune, peut passablement ruiner votre jolie déco, vos vêtements, sacs et chaussures préférés! L’un choisira de faire ses griffes sur tout ce qui n’est pas un grattoir tandis que l’autre se découvrira une passion dévorante pour les fils électriques. Cela demande donc un investissement financier pour acheter certaines protections ou encore remplacer ce qui devient trop abimé avec le temps. Enfin ne pas oublier que certaines habitudes peuvent être bouleversée par un animal. Certains sont des lèves tôt et savent se faire entendre pour réclamer une promenade ou une gamelle dès 6h du matin, d’autres sont des couches tard et font la foire jusqu’à 2h du matin… Ce sera à vous de vous adapter, êtes-vous prêt à ce sacrifice? Aurez-vous la patience nécessaire?

QUE FEREZ-VOUS DE VOTRE ANIMAL PENDANT LES VACANCES ?

Chaque année ce sont des milliers d’animaux qui sont abandonnés par leurs propriétaires, qui ne peuvent/veulent pas emmener leur animal avec eux en vacances et n’ont pas pris la peine de chercher des solutions pour le faire garder… Hors de nos jours il existe en plus des amis et de la famille, des solutions payantes pour faire garder votre animal (service que je propose moi-même par ailleurs!). Réfléchissez donc à quelle solution sera la mieux pour vous et votre animal et prévoyez également le budget nécessaire à prendre en considération.

 

Après avoir répondu à toutes ces questions, êtes-vous toujours prêts à adopter un animal? J’espère que oui car des animaux en mal d’amour et d’attention il y en a plein les refuges et il n’attendent qu’une gentille famille pour prendre un nouveau départ bien mérité dans la vie!

Share on
Next Post

Vous aimerez aussi

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.